« Être sur son X »

Cette expression québécoise fait référence au fait être à l’endroit de la scène où l’on est sous les projecteurs et donc en pleine lumière. Cet emplacement est marqué un sol par de la bande adhésive formant un « X ». Cela s’apparente à trouver son IKIGAI, (IKI = Joie de vie et GAI= sa raison d’être, le « pourquoi je me lève le matin » et aussi un des facteurs de longévité dans l’archipel d’Okinawa). C’est aussi trouver sa voie, être à sa place, réussir sa vie, se réaliser pleinement, faire ce que je suis, contribuer de mon mieux à ce monde, vivre le plus créatif en moi….

N’est-ce pas là l’aspiration de chaque Être humain ?!?!

Seulement voilà, il n’existe ni recette, ni mode d’emploi généralisable ni transposable. C’est donc à chacun de le découvrir par soi-même en expérimentant.

Cela peut également résonner avec le fait de se vivre « centré », c’est-à-dire centré entre la tête et le corps, autrement dit entre le monde conceptuel du mental, des idées, des projets d’une part et le concret d’autre part, notamment celui de notre ressenti corporel. Cela revient donc également à vivre les choses par le cœur, ce point de rencontre, cette zone énergétique autant à l’écoute de la tête, de l’Âme et de l’Esprit qu’en contact avec le corps et ses besoins.

Ainsi être réellement et intensément vivant c’est être présent à l’expérimentation d’une rencontre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s