État

VULNÉRABLE

Ce mot a pour origine Latine vulnerare provenant de vulnus, venant lui même de vellus désignant la toison. En remontant à des origines plus anciennes cela nous mène à l’indo-européen commun *vel- utilisé pour nommer le poil, l’herbe et la toison. Les mots « vulnérable » et « velu » ont donc la même origine.

Être « velu » c’est avoir beaucoup de poils et comme, une des fonctions des poils est d’augmenter la sensibilité des récepteurs cutanés, être « velu », selon la lecture de la Bioanalogie, c’est donc une invitation à être d’une grande sensibilité. « Velu » et « Vulnérable » ayant la même origine, il a a donc quelque chose de commun dans leur vibration.

Comme si être vulnérable c’est être en capacité de ressentir les choses, or notre ressenti est notre sécurité intérieure. Être vulnérable, ne nous met pas en danger, bien au contraire!